Radio France – Pitié

quotations2Le contre-ténor surtout, Serge Kakudji, tout jeune artiste congolais (à peine 19 ans) dont le timbre est d’un raffinement limpide. Une voix douée de corps : on le verra même entamer un solo dansé, d’un érotisme confondant. Car il y a, dans cette Passion selon saint Matthieu interprétée par Alain Platel et Fabrizio Cassol, du sexe dans les voix. Et cette “incarnation”, si l’on peut dire, donne le ton de toute la ligne émotionnelle, et dramaturgique, qui guide la chorégraphie d’Alain Platel.”

Radio France