L’Arbre en poche

Claire Diterzi cultive depuis plus de 20 ans une démarche éminemment transmusicale. L’an dernier, Le Monde la désignait d’ailleurs comme la « pionnière » parmi tous les musiciens qui s’emploient aujourd’hui à «casser le mur du son» et à frotter leur musique aux autres arts de la scène. Ce 8ème album est ainsi un nouvel objet sonore (et scénique) non identifié : les 12 chansons qui composent L’arbre en poche forment en effet la bande son du spectacle éponyme, qu’elle a écrit et mis en scène. Un spectacle dont le propos est avant tout un manifeste contre les ravages que l’homme inflige à son environnement. Entre concept album et tragi-comédie, Claire Diterzi confie pour la première fois certaines de ses compositions à la voix d’un autre, le contre-ténor Serge Kakudji.

Achetez sur FNAC.COM

Lesechos.fr Avignon : « Coup Fatal », un festival baroque à l’africaine

On ne parle que du « Prince de Hombourg » dans la Cour d’honneur, mais un autre spectacle devait se dérouler pour l’ouverture du festival d’Avignon le 4 juillet. Il s’agit de « Coup fatal », concocté par Serge Kakudji , Fabrizio Cassol et le chorégraphe Alain Platel. La grève des intermittents repousse la première pour le public avignonnais au 5 juillet. Cependant, la patience devrait être récompensée : nous avions vu le spectacle lors de son passage à Bruxelles, et il vaut le détour…

Lire tout ici:

http://www.lesechos.fr/week-end/culture/0203617114024-avignon-coup-fatal-un-festival-baroque-a-lafricaine-1021794.php

toutelaculture.com – redaction de 5 étoiles

Note de la rédaction : ★★★★★
Un plateau plein d’instruments, des rideaux de fils faits de douilles de balles, des sièges en plastique bleu. En une image, le spectacle est là : de la guerre, de la lutte, de la fête, du cheap qui a de la valeur.

Lisez tous ici:
http://toutelaculture.com/spectacles/danse/avignon-coup-fatal-alain-platel-en-parfait-chef-dorchestre/

Avignon 2014 : « Coup fatal », le baroque aux couleurs de l’Afrique

C’est une rencontre extra-ordinaire que nous avons faite avec Serge Kakudji, contre ténor congolais à l’origine de « Coup fatal », qui fusionne musique baroque et musique congolaise. Un concert « chorégraphié » avec empathie et subtilité par Alain Platel.

Lisez l’entière article ici:
http://culturebox.francetvinfo.fr/scenes/avignon-2014-coup-fatal-le-mariage-du-baroque-et-de-lafrique-159347

Countertenor