Tous les articles par sergekakudji

Serge Kakudji : Contre-ténor né en République Démocratique du Congo, Serge Kakudji découvre l'opéra à l'âge de 7 ans à la télévision, c'est une révélation.Il inscrit son parcours dans la diversité et n'hésite pas à entremêler Opéra et création moderne. Il joue Jésus dans Pitié, mis en scène par Alain Platel, arrangement de Fabrizio Cassol de la Passion selon Saint Matthieu de Bach. Le trio se retrouve en 2014 sur la création de Serge Coup Fatal, dans une tournée internationale. Il est en tournée actuellement dans une création de Claire Diterzi L'arbre en Poche, dont la musique est écrite sur mesure pour lui. On le retrouve dans L’Incoronazione di poppea de Monteverdi mise en scène de Kristof Warlikowsky à l’Opéra de Madrid (2012) et à l'Opéra de Montpellier (2013). Il fait ses débuts à l'Opéra de Versailles en 2011, dans le rôle de Tolomeo de Giulio Cesare in Egitto de Haendel, sous la direction de J.C Malgoire, mise en scène de Christian Schiaretti. Il fait ses débuts en 2013 à l'Opéra Garnier dans le rôle titre de Jules César de Haendel sous la direction d'Emmanuelle Haïm des Concerts d'Astrées. En 2017, il crée la Compagnie Likembe, dont la colonne vertébrale est de faire que les échanges artistiques et culturels soient une source de dialogue et de compréhension entre les pays et les peuples."

Bonjour Monde!

Bienvenue dans le petit univers de partage de SergeVous trouverez les nouvelles sur les aventures artistiques et humaines de Serge. Profitez-en!

Serge Kakudji :  » Faire que les échanges artistiques et culturels soient une source de dialogue et de compréhension entre les pays et les peuples, reste ma colonne vertébrale « 

London Dance Review (Coup Fatal – Sadler’s Wells)

Un des moments les plus extraordinaires est lorsque le contre-ténor, Serge Kakudji commence le chant. De danser avec les pas latérales répétés, le corps ondulant et centre de gravité bas –  le style congolais, sa voix jette airs d’opéra baroque. Il est une juxtaposition fantastiquement excitante: le chant harmonique formé et contrôlé correspondant à la établissement européenne blanche sortant de improvisées, rythmes et mélodies polyrythmiques congolais. Tout au long du spectacle Kakudji est une figure remarquable, un hybride de conventions de l’opéra et de la danse africaine stylisés fluide spontanée; une grande voix de contre-ténor qui effectue à la fois la féminité et de la masculinité. Un maître de la polyvalence.

JOSEPHINE LEASK – vendredi 5 JUNE 2015

Lire l’article complet ici:

http://londondance.com/articles/reviews/coup-fatal/

Guardian (Coup Fatal – Sadler’s Wells London)

Coup Fatal (Critique) – Zoot-suit spectaculaire célèbre les sapeurs du Congo

airs d’opéra de Vivaldi et Gluck sont chantés par Serge Kakudji dans un contre-ténor étonnamment androgyne, tandis que les percussionnistes du groupe fixent polyrythmies diaboliquement complexes.

John Lewis
Vendredi 5 Juin 2015 13.02 BST

Lire l’article complet ici – http://www.theguardian.com/stage/2015/jun/05/coup-fatal-review-sadlers-wells-london-alain-platel