All posts by sergekakudji

Serge Kakudji : Contre-ténor né en République Démocratique du Congo, Serge Kakudji découvre l'opéra à l'âge de 7 ans à la télévision, c'est une révélation.Il inscrit son parcours dans la diversité et n'hésite pas à entremêler Opéra et création moderne. Il joue Jésus dans Pitié, mis en scène par Alain Platel, arrangement de Fabrizio Cassol de la Passion selon Saint Matthieu de Bach. Le trio se retrouve en 2014 sur la création de Serge Coup Fatal, dans une tournée internationale. Il est en tournée actuellement dans une création de Claire Diterzi L'arbre en Poche, dont la musique est écrite sur mesure pour lui. On le retrouve dans L’Incoronazione di poppea de Monteverdi mise en scène de Kristof Warlikowsky à l’Opéra de Madrid (2012) et à l'Opéra de Montpellier (2013). Il fait ses débuts à l'Opéra de Versailles en 2011, dans le rôle de Tolomeo de Giulio Cesare in Egitto de Haendel, sous la direction de J.C Malgoire, mise en scène de Christian Schiaretti. Il fait ses débuts en 2013 à l'Opéra Garnier dans le rôle titre de Jules César de Haendel sous la direction d'Emmanuelle Haïm des Concerts d'Astrées. En 2017, il crée la Compagnie Likembe, dont la colonne vertébrale est de faire que les échanges artistiques et culturels soient une source de dialogue et de compréhension entre les pays et les peuples."

Kwadratuur.be – Pitié

quotations2In Vooruit he brings this piece of music full of emotion with a host of top musicians such as the French flutist Magic Maliken violinist Tcha Limberger and the magical voices of Serge Kakudji and Cristina Zavalloni. Because even without the choreography Pitié remains a masterpiece of an almost incredible beauty.”

In Vooruit brengt hij dit muziekstuk boordevol emotie met een resem topmuzikanten als de franse fluitist Magic Maliken violist Tcha Limberger en de magische stemmen van Serge Kakudji en Cristina Zavalloni. Want ook zonder de choreografie blijft pitié een meesterwerk “van een haast verbluffende schoonheid.”

by Koen van Meel

Read all on (Kwadratuur.be) in Dutch

Le Monde – Pitié

quotations2In mourning, a trio of singers (two women and a young man, the remarkable Congolese countertenor Serge Kakudji, 19 years old, moreover an extra-talented dancer) set up a vocal edifice of crystal clarity.  He does well to cling to this mast of solid beauty, while the debilitated bodies continue to fade away…  If Jesus interferes in the show through the t-shirt of Serge Kakudji, its kitsch and discreet presence recall the religious context of the piece.  A confessional, where what he resembles seems between the two extremities of a wooden fence.” 

By Rosita Boisseau

Read the entire article  (in French) in Le Monde

Sole 24 Ore – (Italian) – Pitié

quotations2Thus the black countertenor Serge Kakudji, with an image of Christ on his t-shirt, passes from vocalises and gestures coming from the African tradition to the Erbarme dick and irradiates, truly with stage presence, some authentic dance flashes. He’s a Pop Jesus, solar and revolutionary.

Così il controtenore nero Serge Kakudji,con un’immagine del Cristo sulla maglietta, passa da vocalizzi e gesti sonori della tradizione africana all’Erbarme dich e irradia, da vero portento scenico, degli autentici guizzi danzanti. È un Gesù pop, solare e rivoluzionario.”

by Marinella Guatterini

Read more (in Italian) Sole 24 Ore