Tous les articles par sergekakudji

Serge Kakudji : Contre-ténor né en République Démocratique du Congo, Serge Kakudji découvre l'opéra à l'âge de 7 ans à la télévision, c'est une révélation.Il inscrit son parcours dans la diversité et n'hésite pas à entremêler Opéra et création moderne. Il joue Jésus dans Pitié, mis en scène par Alain Platel, arrangement de Fabrizio Cassol de la Passion selon Saint Matthieu de Bach. Le trio se retrouve en 2014 sur la création de Serge Coup Fatal, dans une tournée internationale. Il est en tournée actuellement dans une création de Claire Diterzi L'arbre en Poche, dont la musique est écrite sur mesure pour lui. On le retrouve dans L’Incoronazione di poppea de Monteverdi mise en scène de Kristof Warlikowsky à l’Opéra de Madrid (2012) et à l'Opéra de Montpellier (2013). Il fait ses débuts à l'Opéra de Versailles en 2011, dans le rôle de Tolomeo de Giulio Cesare in Egitto de Haendel, sous la direction de J.C Malgoire, mise en scène de Christian Schiaretti. Il fait ses débuts en 2013 à l'Opéra Garnier dans le rôle titre de Jules César de Haendel sous la direction d'Emmanuelle Haïm des Concerts d'Astrées. En 2017, il crée la Compagnie Likembe, dont la colonne vertébrale est de faire que les échanges artistiques et culturels soient une source de dialogue et de compréhension entre les pays et les peuples."

L’Arbre en poche

Claire Diterzi cultive depuis plus de 20 ans une démarche éminemment transmusicale. L’an dernier, Le Monde la désignait d’ailleurs comme la « pionnière » parmi tous les musiciens qui s’emploient aujourd’hui à «casser le mur du son» et à frotter leur musique aux autres arts de la scène. Ce 8ème album est ainsi un nouvel objet sonore (et scénique) non identifié : les 12 chansons qui composent L’arbre en poche forment en effet la bande son du spectacle éponyme, qu’elle a écrit et mis en scène.

Ce spectacle

C’est une histoire d’un jeune garçon, chantée majestueusement par le contre-ténor SERGE KAKUDJI dont la musique a été écrite sur mesure pour lui. Un jour, décide à l’image de l’héroïque Baron perché d’Italo Calvino, dont le titre« L’Arbre en poche est l’anagramme» de monter dans un arbre pour n’en plus jamais redescendre.
Du haut de son moabi, sous les yeux de son frère,resté à son confortable fauteuil il fera tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher la dévastation des forêts de son Congo natal.

Il rencontrera l’âme sœur, se consumant d’amour pour une sorcière jouée et chantée divinement par Claire Diterzi, qu’il sauvera des flammes mais ne pourra sauver des eaux. Comme le roman de Calvino, brillant hommage à l’esprit des lumières. L’Arbre en poche est un récit d’émancipation,un hymne vibrant à la désobéissance civile, à la fois direct et foisonnant, populaire et savant, iconoclaste et poignant.

C’est aussi un manifeste contre les ravages que l’homme inflige à son environnement. Entre concept album et tragi-comédie.

Achetez sur FNAC.COM